ilhaam project - Infinity - Rising - Sun "Musique du monde" n'est pas qu'un nom qui garnit les bacs des disquaires qui vendent des best of d'ocarina, c'est aussi ce qui convient le mieux à certains groupes qui élaborent une musique dénuée de toute frontière, tant musicale que nationale. Nina Nassif est née en France de parents Libanais et Hollandais, Omri Swafield est né en Israël de parents Roumains et Anglo-Egyptiens, et ce duo s'est rencontrée en Bosnie. Voilà pour le côté globale de leurs cultures personnelles, côté musique, on va chercher du côté de la pop, du trip hop, du folk, du rock, du ragga, un soupçon d'électro... et là encore, on puise tous horizons (Ilhaam signifie "inspiration" en arabe). Ces deux multi-instrumentistes invitent à un voyage solaire avec Infinity - Rising - Sun et ses cinq titres assez courts mais riches de sons et d'émotions. Variant les rythmes, les intonations, les voix, les instruments, les langues, l'univers construit par Ilhaam Project en une quinzaine de minutes est fidèle à l'ouverture d'esprit de leurs trois albums précédents avec un souci de précision renforcé, de sorte que chaque seconde de musique a été pensée, pesée, repensée, repesée pour s'insérer le plus naturellement possible dans ce vaste monde.