Hole : Celebrity skin Dernier album en date de Hole, Celebrity skin, est un album important, un album que Courtney ne pouvait pas louper. A certain qui diront qu'il s'agit d'un album commercial, d'autre rétorqueront qu'il s'agit de celui de la maturité. A chacun son avis, mais Hole a bien changé depuis ses débuts. Courtney a atteint une maturité musicale, comme elle le déclarait dans une interview "Je sais maintenant quel est le riff qui va sonner après tel ou tel passage...", Courtney aurait-elle douté d'elle? Celebrity skin est l'album tant attendu, aprés une tournée, un film et des mondanités, la tornade du rock, moins provocatrice, elle revient !
Armé sur certain morceaux de Billy Corgan, qui lui coûte plus en bouffe et en drogue que ce qu'il mérite, Courtney s'en débarrasse. L'album commence sur un morceau typique de Hole, non! ils n'ont pas été pourri par les maisons de disques et consorts... Même si l'album reste en fait beaucoup plus clean et light que les précédents, l'âme de Hole en reste intacte. Hole balourde sa plainte à travers des chansons qui vous clouent sur place, telle "Dying" ou "Northern star", écrite en une demi-heure. "Northern star" fait partie de ces chansons qui s'acrochent à vos oreilles, qui vous retourne. Coté morceaux énergiques, on n'en retrouve pas de la trempe de "live trough this", et encore moins de "pretty on the inside". Hole a veilli, a muri, mais ne s'est pas pour autant vendu au besoin commercial. Hole, profitant de sa popularité, en profite pour vendre plus d'album, et toucher un plus large public. Est-ce mal? La musique de Hole continue son chemin en ouvrant le voie pour d'autre...