Hint - 93 - 99 Hint c'est de la référence de base, du culte en barre qui a forcément marqué les esprits, du genre que la plupart des lecteurs du W-Fenec en ont entendu parler sans avoir réellement poser une oreille dessus. Normal, ça fait un moment déjà que les Angevins ne sont plus trop sous les feux de la rampe. Enfin, plus tout à fait. Car s'ils ont laissé derrière eux quatre disques, deux splits collaboratifs et une poignées de raretés plus ou moins inédites, ils remontent régulièrement sur scène pour quelques dates parsemées ci et là, cultivant de fait l'aura d'une entité musicale considérée par beaucoup comme hors norme, innovatrice ou les deux.
Quatre albums au compteur et onze ans de silence discographique plus tard, Hint remonte sur les planches au début de l'année à l'occasion des dix ans du Festival Riddim Collision pour une collaboration avec Ez3kiel. Le résultat est tellement bluffant (normal en même temps) que le label Jarring Effects (organisateur du festival) et les deux groupes décident de poursuivre l'aventure lors d'une tournée commune. Et pour faire les choses en grand, ils décident de compiler les morceaux de référence(s) du trio Angevin et d'exhumer quelques raretés pour sortir une compilation 2CD's en forme de "best-of" de luxe. Et là, pour ceux qui ont déjà en leur possession la discographie intégrale du groupe sur leurs étagères, c'est plutôt inutile (encore que)... mais pour les autres, c'est carrément indispensable.
(Post)-rock noise urbaine laissant émerger des sons triturés à l'ambient/électro/indus/ethnique et les mélangeant aux plus belles digressions bruitistes, les titres s'agglomèrent les uns aux autres pour former cette compilation/best-of en forme d'anthologie dévoilant toutes les facettes de la musique du groupe. Inlassable défricheur de nouveaux territoires, les Hint ont marqué leur génération par la qualité constante de leurs productions. Ici, on en a la preuve sur ce double CD kaléidoscopique. Des indispensables aux morceaux les plus rares (avec quelques raretés en forme de pépites collector), 93-99 est sans aucun doute à l'image de ce groupe protéiforme et définitivement inclassable. Une référence.