Hella est né en 2001, fruit de la rencontre de deux musiciens originaires de Californie, de Sacramento pour être plus précis : Spencer Seim (guitariste) et Zack Hill (batteur de Team Sleep notamment). Le duo se met alors à composer dans son coin une petite dizaine de morceaux tout plus techniques et inventifs les uns que les autres, afin d'enregistrer son premier album intitulé Hold your horse is. Cet album sera suivi l'année suivante, d'un EP (Bitches ain't shit but good people) puis d'un LP intitulé Total Bugs Bunny on wild bass.
En 2004 puis 2005, Hella sort successivement deux nouveaux albums : The devil isn't red puis Church gone wild/ Chirpin card.