Guano Apes : Don't give me names Dés les premières secondes de Don't give me names, la grosse prod' est de sortie, ça change du premier opus où si le son était bon, il n'était pas aussi gros que là... Et beau en plus ! "Innocent Greed" le gros beau son dont on parle, c'est de là qu'il part ! Et la voix de Sandra est toujours aussi ensorcelante. "No speech" le discours est clair et tous en choeur, ça pulse ! On est obligé de succomber directement à tant d'énergie positive. "Big in Japan", le hit absolu, la chaleur monte d'un cran avec cette reprise sous amphétamines du standard d'Alphaville. On pouvait craindre que Guano Apes n'arrive pas à renouveler les performances que sont "Open your eyes" et "Lord of the board", on est rassuré, ces 3 titres cartonnent tous !!! Et on continue sur ce ryhtme infernal avec "Money & milk". 4 titres et l'album est d'ores et déjà à ranger ds les grands cartons ! La mante religieuse nous a attiré dans son piège, c'est trop tard, on va être bouffé tout cru ! Un peu de repos (pour la digestion) avec "Living in a lie", un titre superbe... Pour la recette 'on fait tout péter sur le refrain et on récupère sur les couplets' essayé sur "Dödel up", une chose est claire : ça marche, JUMP, JUMP, JUMP !!! Bon, l'album continue dans la même veine avec des titres tous plus guanoapesiens les uns que les autres "Mine all mine", "I want it" et "Too close to leave" qui sont assez simples et basiques, "Heaven" où les gros effets de gratte sont de sortie, "Gogan" qui relance la machine à fond, ça ne s'arrête jamais !!! Et si ça doit s'arrêter c'est sur "Anne-Claire", une chanson énorme que le groupe tient particulièrement à coeur. Pfiou, ça use un tel album... Mais si tu en veux encore, sur le digipak, ils ont mis des bonus (et je ne parle pas de la plage multimédia qui est somptueuse), alors ces bonus, ce sont "Ain't got time" qui n'est pas terrible à l'écoute du reste et surtout 2 unplugged "Living in a lie" et "Anne-Claire" qui sont terribles. Guano Apes écrivait des pures compos, maintenant, ils ont en plus un son terrifiant, leur style est implanté, leurs refrains sont dans toutes les têtes, on va en bouffer pendant un petit bout de temps et c'est tant mieux !!!