Originaire de Glen of the Downs, petit village niché dans l'Est de l'Irlande, God is an Astronaut voit le jour en 2002 sous l'impulsion des jumeaux Niels et Torsten Kinsella. Les frangins sont rejoints par le batteur Noel Healy et c'est en trio qu'ils évolueront désormais, enregistrant au passage un premier album (The end of the beginning) sorti sur le label de la fratrie Kinsella, Revive Records. Le succès se limite alors aux frontières de leur Irlande natale mais les GIAA ont commencé à taper dans le coin de l'oeil des spécialistes du genre. En 2004 Lloyd Hanney la place de Noel Healy derrière les fûts et le groupe enregistre son deuxième album All is violent, all is Bright qui paraît début 2005. Cette fois, les retours sont tels que le groupe se fait remarquer dans tout le Royaume Uni et même au-delà puisqu'il est invité à jouer un peu partout en Europe. Un EP (A moment of stillness) plus tard et voici que le trio enregistre Far from refuge qui l'installe comme l'une des formations européennes à suivre de près en matière de post-rock épique et raffiné. Un album tous les deux ans, c'est le rythme qu'ont décidé de suivre les God is an Astronaut puisqu'après un disque éponyme en 2008, ils préparent un cinquième album pour le printemps 2010.