C'est avec une certaine impatience et une grande curiosité que je me rends au Poste à Galène, à Marseille, lieu où Ghinzu fait étape pour la tournée de son nouvel album, Blow. Ce sont les Parisiens d'Exsonvaldes qui ouvrent la soirée. Leurs compositions tendrement rock permettent à une salle comble de passer un bon moment avant de voir entrer le phénomène belge. Car c'est bien un phénomène qui déboule bientôt sur scène. Fort d'un album très bien accueillie par la critique, Ghinzu va distiller son rock intense avec une assurance impressionnante. Le groupe opère un choix dans ses albums délaissant les titres les plus mielleux pour mettre en avant une folie rock déjantée qui transcende les spectateurs présents ce soir, comme en témoigne la véritable hystérie déclenchée dès les premières mesures du single "Do You Read Me ?". On ne peut s'empêcher de penser à Dyonisos quand on voit avec quel esprit les cinq belges partage leur musique. Le set s'achève après 1h20 et le public éprouve des difficultés à quitter la salle tant la performance aperçue était époustouflante. Seule ombre au tableau, le groupe ne nous à pas gratifié du titre "Dolly Fisher", pourtant pierre angulaire de leur premier album.