Ghinzu : blow Pour ceux qui ne connaissent pas encore Ghinzu, le groupe est considéré comme la nouvelle bombe du rock belge. Les radios commencent d'ailleurs à faire tourner leur nouveau single en rotation lourde, il ne vous échappera pas.Dès les premières minutes de l'album, on ressent profondément les origines de de ce quintette, et c'est l'influence de dEUS qui se fait tout de suite sentir. Mais Ghinzu n'est pas une pâle copie et dépasse en bien des points son aîné. Blow, le deuxième album du groupe après Electronic Jaccuzi en 2000, nous plonge dans des ambiances comme peu de groupes savent en créer. Entre tendres balades ("Jet sex", "Sweet love"), rock enlevé avec le single "Do you read me ?" ou incursion électro ("Cockpit Inferno"), ce véritable concept-album nous transporte dans toute la profondeur du rock. Techniquement, c'est impeccable dans un groupe où chaque membre semble apporter sa pierre à l'édifice pour qu'un morceau "sonne". Ghinzu conserve toute la simplicité du rock emmené par son charismatique chanteur, John Stargasm, qui porte les compositions à bout de voix.
Blow ne révolutionnera pas le rock mais se pose comme un des albums incontournables de cette fin d'année et vous invite à le découvrir sans tarder.Le rock belge tend à se faire entendre et c'est bon !