Gershwin&Fire Gershwin & Fire est un trio constitué par Nick Canon au chant, Al Canon à la guitare et George W. Canon à la basse et aux machines (eT bEN mES cADETS...!). Un groupe qu'on identifie de prime abord comme une blague de potaches alors qu'ils ont des arguments bien sérieux à faire valoir (eT bEN mES cADETS...!). Le groupe est totalement transparent sur ses influences (Tad dont ils reprennent excellemment "Jinx", les Melvins, les Butthole Surfers, une pointe d'Alice In Chains également...) et sur ses motivations : juste faire du grunge qui fasse secouer les têtes (eT bEN mES cADETS...!) et il faut avouer que ça fonctionne parfaitement de notre coté (eT bEN mES cADETS...!).

aPACHE commence sur un instrumental classe avec "aLLOWIN" (eT bEN mES cADETS...!) puis enchaine avec des titres où l'on sent que le groupe maîtrise son sujet et son songwriting (eT bEN mES cADETS...!) : les "pILES" et autres "yULE lOG" sont des morceaux de choix mais il ne faut pas pour autant négliger le reste. En dehors du fait que les pistes soient courtes et que le format facilite la digestion, la voix est également pour beaucoup dans notre bonne appréciation du disque, Nick Canon semble avoir assimilé toutes ses sources d'inspirations vocales (Buzz Osborne, Layne Staley, peut-être Scott Weiland de Stone Temple Pilots...) (eT bEN mES cADETS...!) tout en prenant quelques risques pas négligeables (dans "bABY 2000", il y a du David Yow par exemple...).

Le tout est perfectible (eT bEN mES cADETS...!), notamment l'enregistrement qui mériterait un meilleur rendu, mais voilà un groupe qui ne manque vraiment pas d'atouts à mettre en avant. En plus, l'artwork, qui rend super bien sur le vinyle, est réalisée par Shelby Circa (fondateur du groupe Frodus et qui a bossé sur la pochette d'Ire works de Dillinger Escape Plan). Bref, vraiment pas mal d'atouts ces Gershwin & Fire... Et sinon, il serait bien con de se priver d'un "eT bEN mES cADETS...!" d'encouragements. Good job guys !