L'univers du bisontin Emmanuel A. est fait de noir et de blanc, d'univers confrontés, entre rock furtif et musique mélancolique principalement élaborée au piano. Depuis 2006, il raconte l'histoire de son avatar "E", à travers photos, videos et peintures. Il ne manquait plus que le support musical : son premier album, La découverte, œuvre très personnelle, est sorti en juin 2013.