Electric Jaguar Baby - old songs from beyond Electric Jaguar Baby, voilà déjà un nom qui tabasse et qui ne peut annoncer que du bon. C'est comme quand tu prends un cocktail qui s'appelle Black Velvet, Bloody Mary ou El diablo, tu te dis que ça va être rock'n'roll. Eh bien Electric Jaguar Baby, c'est une recette de cocktail sonore d'une bonne dose de rock piquant, une grosse louche de psyché, tout ça arrosé de fuzz (tenir éloigné du feu, peut exploser à la tronche). Les deux barmen au comptoir sont Parisiens (Frank D + Antonio D) et sortent ce 3ème EP de 5 titres : Old songs from beyond. Niveau old songs, ça commence par une reprise de "Foxy lady" flambée à l'EJB. L'interprétation toute en saturation et ambiance 70s', annonce le style du duo qui va développer sur (seulement, et c'est bien dommage) 4 titres son programme. Du bon son bien rugueux, sec et électrique comme une road rage en plein désert, à bouffer de la poussière et sentir les pneus déraper sur les pistes gravillonneuses. Comme les White Stripes ou Death From Above, pas besoin d'être une équipe de foot sur scène pour envoyer du pâté. Et le duo d'Electric Jaguar Baby le fait très bien tout seul.