Drive With The Dead Girl - Hotel California's
Sixième effort pour le groupe lillois Drive With A Dead Girl, après une jolie incartade pour Jean et Alexia avec Drown A Fish. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le groupe continue d'exploiter le terreau de Fives, leur méfait précédent, une noise aride influencée par Sonic Youth et la scène sadcore (Chokebore, Low, Codeine). On retrouve quasiment les mêmes ingrédients : des mélodies cryogénisées, un chant cristallin en mode "suicide toi avec tes lacets de converse", des stridences latentes et une dynamique qui s'emballe rarement. Mais vraiment rarement malgré quelques coups de sangs comme sur "Dodoma" et "Animals", la troisième et quatrième piste. Reste qu'on se prend, encore une fois, rapidement à leur petit jeu et que les compositions s'enfilent comme des perles. Mention spécial pour "Hay", un petit bijou.