Natif de Dunedin en Nouvelle-Zélande, Die!Die!Die est un trio noise-pop/punk formé en 2003 et qui se fait rapidement remarquer par Steve Albini (Big Black, Shellac...), lequel produit alors le premier album du groupe, un disque éponyme qui paraît en 2005 dans l'hémisphère sud et qui aura droit à une sortie nord-américaine. Un an plus tard, le groupe enchaîne avec un EP (Locust weeks) puis un deuxième album qui sort entre 2007 et 2008 selon les régions du globe (Promises, promises).
S'ensuivront des mois de tournée ininterrompue et harassante mais qui n'empêchera pas pour autant le trio néo-zélandais de mettre en boîte son troisième album courant 2009. Intitulé Form, celui-ci sort dans le pays natal du groupe en 2010 avant d'avoir droit, en 2011, à une distribution européenne via l'écurie allemande Golden Antenna Records, qui gère alors les destinés des compatriotes des Die!Die!Die que sont les Kerretta. Entre-temps, le groupe en a profité pour déjà enregistrer un quatrième opus...