Choir - Hyatus Choir, c'est quatre amis de Paris et de sa région ayant sorti l'année dernière leur premier album, Hyatus, sur Araki Records (Sheik Anorak, L'Effondras, Tabatha Crash, Aalborg), à savoir une œuvre instrumentale de sept titres qu'on ne sait pas vraiment où placer dans l'échiquier du style rock, et c'est tant mieux ! Ce programme contient souvent pas mal d'effluences post-rock et "indie", accompagnées d'une petite folie noise et un degré moindre de rock fourre-tout. D'ailleurs, pour vous situer, le quatuor évoque Can, Slint, Clues, Pink Floyd, Sonic Youth, Jesus Lizard, Unwound ou encore Shipping News parmi ses influences. Moins évident en termes de ressemblances pour certaines formations que d'autres, je ne peux cependant rester de marbre quand je lis toutes ces entités qui ont fait, et qui font encore mon bonheur aujourd'hui. La majorité de ces groupes cités ont d'ailleurs le point commun d'avoir une liberté de création totale. Comme Choir.

Ce patronyme peut se comprendre de deux façons : il y a le choir français qui signifie "tomber" ou "être entrainé vers le bas", et le choir anglais se traduisant par "chœur" ou "chorale". Étant donné l'absence de chant (qui tend parfois à manquer sur certains titres), la signification française semble plus appropriée pour ce groupe qui, en effet, dessine des ambiances musicales assez renversantes, sans être un grand pilonneur de tympans. Non, Hyatus c'est plutôt de manière générale un joli équilibre de douceur et de perturbations, une gifle et une caresse à la fois, de l'exaltation, de l'émotion grâce à un sens aiguisé de l'harmonie, le travail d'écriture minutieux des cordes n'étant pas étranger à tout cela. Si vous vous sentez à l'aise avec les ambiances instrumentales progressives et vallonnées, et que vous aimez le "post-rock pas chiant" (Choir se décrit ainsi), foncez vite découvrir cet aventureux Hyatus.