Originaire de Washington D.C (USA), Burning Airlines est l'une des figures de proue de la scène rock alternative/post-punk/posthardcore nord-américaine. Seulement active entre 1997 et 2002 avec un statut de quasi culte pour les inconditionnels du genre, le groupe aura tout de même pris le temps de sortir deux albums long-format (Mission: Control! en 1999 puis Identikit en 2001) tous deux via DeSoto Records - le label fondé par deux ex-Jawbox qui s'est notamment occupé de produire des disques de The Dismemberment Plan et donc Jawbox - ainsi qu'un 7'' et 2 splits LP dont un avec At the Drive-in tout de même (The deluxe war baby en 2000).
Formé à l'initiative de J. Robbins (membres de Government Issue, Channels, Jawbox...) et producteur de Clutch, Against Me! ou encore Faraquet, accompagné de Bill Barbot (Jawbox) et Peter Moffet (Government Issue, Wool), le groupe connaît un succès d'estime plutôt rapide et se fait largement remarqué au sein des frontières américaines malgré quelques mouvement au sein de son line-up, enchaîne les sorties avant de connaître une mini-polémique du fait de son patronyme suite aux attentats du 11 septembre 2011. Malgré cela et le refus de certains clubs de programmer le groupe pour cette raison, celui-ci poursuit sa route encore quelques mois avant de finalement se saborder l'année suivante.

10 ans plus tard et alors qu'aucune reformation ne semble programmée, Arctic Rodeo Recordings un label allemand qui s'est pas mal spécialisé dans les sorties ou rééditions de groupes de rock/post-punk/alternatifs américains branchés 90's (Far, Retisonic, Walter Schreifels...) s'occupe de re-sortir les deux albums long-format de Burning Airlines en vinyls (ce qui n'avait jamais été fait jusqu'alors, les deux n'ayant été pressés qu'en CD).