Budapest n'est pas un groupe hongrois mais français, de Toulouse plus précisément. Formé en 2010 et composé par des membres du collectif N.Ö.H Prod, à savoir Hervé Bezamat (guitare, basse), Gaelle Minali-Bella et Olivier Bouton (chant, percussions), Irwin Gomez (claviers) et Nicolas Billi (batterie), le groupe débute sa discographie par un EP sorti fin 2011 nommé Grenade. Il revendique ses influences venues, entres autres, du trip-hop de Bristol (Massive Attack, Portishead) et de la nouvelle scène rock New-Yorkaise (TV On The Radio, Grizzly Bear). En ce début d'année, la formation présente fièrement son premier album, Alcaline, neuf titres captivant estampillés électro pop-rock au sein desquels le chant se partage à deux, l'un féminin, l'autre masculin. L'accord parfait.