Les membres du quintet toulousain de slam-rock Bruit Qui Court ont tous en commun cet esprit de débrouillardise si chère aux keupons (Berurier Noir en tête) et autres teufeurs avides d'indépendance totale. Et cette dernière est naturellement accompagnée d'un militantisme, d'un engagement, d'un combat que le groupe revendique plus que tout au monde. Ce bruit de colère, un peu anar-coco sur les bords, s'est répandu à travers plus d'une centaine de concerts depuis la création du groupe il y a une dizaine d'années, avec de belles rencontres à la clé telles que Ministère des Affaires Populaires, Uncommonmenfrommars, Les Beautés Vulgaires ou Face-B, avec qui la formation garde encore de très bons contacts. En 2009, Bruit Qui Court sort un 4 titres Nous faire taire puis un album un an plus tard au nom évocateur Tuez le flic en vous !. A l'origine du collectif "L'utopie sinon rien", un espace de discussion militant sur les lieux de concerts, les Toulousains ont enchainé sur un EP en 2013 nommé T.I.N.A. avant de délivrer le 13 octobre 2014 leur nouveau disque éponyme.