Blasting Box - blasting box En cuisine, il ne suffit pas de mélanger une orange avec une cuisse de poulet, pour appeler ça du sucré-salé et prétendre à la fusion des saveurs. Pour la musique c'est pareil. On parle souvent de fusion des styles dès qu'on met un rappeur dans un groupe de rock. Mais pour toucher du doigt (ou plutôt du tympan) la vraie fusion, on peut réécouter Give a monkey a brain... des Fishbone, ou le Viva San Antonio des Flying Pooh... ou se brancher sur le dernier EP de Blasting Box sorti en ce mois de mars 2018. Après leur premier album de 2012 Time to wake up, ce quatuor francilien revient avec 4 titres qui nous rappellent à la bonne cuisine des années 90, de celle qui mélangeait metal, punk, funk, groove, rock... Pour cette nouvelle fournée, les guitares sont plus appuyées, les riffs plus incisifs ("Slate loose"), la basse reste tout de même bien funk ("One buck genius"), et le chant puissant à la fois rock et mélodique fait le lien entre tous les protagonistes. Un style un peu plus rock que le tout premier album et un peu plus condensé puisqu'on ne se contente que de 4 tracks. On attend donc la prochaine ouverture de cette Blasting Box.