Alicia Merz "est" Birds of Passage, une charmante musicienne néozélandaise qui écrit, chante, arrange quelques poignées de morceaux dépouillés, lo-fi et minimalistes, oscillant entre pop, folk et shoegaze perdu dans un océan de douceur. Entouré de nombreux musiciens en concert (le line-up live étant à géométrie fort variable), Alicia revendique l'héritage qu'ont sur elle les Cocteau Twins, Slowdive et autres Sigur Ros. En 2010, Alicia sort son premier album, Without the world dans son pays natal (via Future Recordings) avant d'être repérée par les gens de chez Denovali, qui le rééditent au printemps 2011.