Kicking Tour 2009 Kicking Tour 2009 Fréquentes sont les soirées où le Rock se décline sous différentes facettes tout en présentant la même famille, un même clan. Et il arrive parfois qu'un membre de groupe fasse son apparition dans différent combos. Mais il est encore plus rare qu'une poignée de musiciens composent à eux seuls plusieurs formations... et fassent une tournée commune ! Pourtant, tel était bel et bien le cas de cette folle aventure réunissant quatre zikos et trois groupes pendant trois semaines, profitant de l'occasion pour fêter le troisième anniversaire de leur fabuleux label, j'ai nommé Kicking Records.
En plein milieu de leur escapade d'une vingtaine de dates, le lendemain d'halloween et en cette première soirée de novembre, juste après Anneçy et avant de rejoindre la capitale (Paris), Billy The Kill, Teenage Renegade et Billy Gaz Station étaient de passage à Besançon, et plus précisément dans la cave des Passagers du Zinc, un troquet du centre-ville. Petite escale au "bercail" pour Erin, Nasty Samy, Billy et Matgaz qui animent sur scène (Nasty et Billy inversant les rôles entre Teenage Renegade et Billy Gaz Station) trois fameuses formations du label.
De la mise à nue façon indie folk de Billy The Kill (en solo) aux crasseuses gouttes de sueur de Billy Gaz Station (en trio) en passant par Teenage Renegade évoluant (en quatuor) sur des charbons ardents, l'équipée fantastique a vigoureusement fait vibré la voûte des Passagers du Zinc et nous avec. C'était l'occasion d'avoir une vue sur Billy, aussi attendrissant avec The Kill que déterminé avec Gaz Station ; de succomber au chant (et aux charmes) de Erin embarquée par son Nasty Samy de mari au sein de Teenage Renegade et d'être balayé par le même Nasty Samy toujours à l'attaque, même basse en main pour Billy Gaz Station tout en approuvant (comment faire autrement ?) les frappes décisives de Matgaz, derrière les fûts en toutes circonstances (ou presque).
Successives leçons de vie données par des acteurs hors pair, ces concerts ont mis à l'épreuve et validé le théorème de Reuno (Lofofora) établissant que "le rock est comme les champignons, il pousse dans les caves et dans les champs".