Bärlin - Bärlin Bärlin est un trio lillois (Clément, Laurent, Simon + Jonathan en guest) qui traine ses guêtres depuis un paquet de temps dans la scène nordiste et cela se ressent dans cet album qui inspire une longue gestation et une digestion des influences sur le long terme. D'ailleurs ce groupe est suffisamment vieux pour avoir un MySpace, c'est dire le boulot qu'il y a derrière.

Dès le premier titre, on pense à Morphine (comme un de leurs titres d'ailleurs...) via une atmosphère jazzy feutrée, une voix caressante imprégnée émotionnellement et s'il faut les relier à un groupe hexagonal, les Trunks semble assez proche dans l'esprit et les colorations métissées. Les titres suivants confirmeront le bien que l'on pense d'eux, les arrangements soignés et la qualité du songwriting y sont pour beaucoup. Il y a encore quelques menues imperfections mais c'est un album carrément marquant que l'on a là. A conseiller aux fans de The Cinematic Orchestra, Morphine et consorts. Des groupes avec une identité de fer sous un costard de velours en somme.