Passons aux présentations. Nous avons donc 4 (et même 5) écossais plutôt nul au bahut qui se rencontrent à 15 balais, et qui décident de faire un groupe. Comme le dit si bien Bobby (le bassiste) ce qu'ils faisaient à l'époque n'avait rien à voir avec le Baby Chaos actuel mais "la musique change ses lois régulièrement, faut bien s'adapter." Maintenant ils nous offrent ce rock qui pour eux est plus américain qu'écossais, aux paroles si sombres. Toutefois Chris (songwriter) précise bien qu'il les sort du côté le plus sombre de sa personnalité. En effet ce ne sont vraiment pas les derniers à faire la teuf ,et c'est d'ailleurs de là qu'ils tirent le titre de leur dernier album. Le fait de refaire les conneries que tu as faites en tournée ,et de remettre ça tout les soirs une fois rentrer à la maison: c'est ça le "Self-Abuse". Malgré (ou peut-être à cause) de cela ils ne sont pas vraiment chanceux, en effet Davy (le batteur) s'est effondré en plein milieu d'un concert de la dernière tournée et souffrant de problèmes cardiaques, il ne pourra plus assurer les shows : c'est donc Gen Matthews (ex Jesus Jones) qui le remplace avec quand même un pincement au coeur pour le groupe qui a d'ailleurs changer de nom pour devenir Deckard. Mais bon le prochain disque devrait être entraînant et gai, c'est Chris qui nous le dit...