Ils sont cinq, ils sont allemands et répondent aux patronyme de The Audience. Pratiquant un savant mélange de rock, de post-punk et de new-wave, Bernd Pflaum, Sebastian Wild, Florian Helleken, Johannes Preiss et Michael Arnold se font remarquer dans leur pays en 2007 lorsque sort leur premier album Celluloid, via le label Hazelwood Vinyl Plastics. S'inscrivant dans la lignée de leurs compatriotes de The Robocop Kraus, les cinq de The Audience décident de passer outre leurs frontières natales et de déverser des hectolitres de rock racé un peu partout en Europe à l'heure de déposer leur deuxième effort long-format entre nos écoutilles. Son titre ? Dancers and architects.