rock Rock > Atomic Garden

Biographie > Le jard'un groupe de punk rock

Atomic Garden est un groupe basé à Clermont Ferrand. C'est au début des années 2000 en plein boum du punk rock made in france (Second Rate, Flying Donuts, Seven Hate,...) que le band se forme. Influencé par des groupes high energy tels que Foo Fighters, Therapy? et Mega City Four (RIP Wiz), Atomic Garden met en place un répertoire qui lui permettra de poser ses amplis un peu partout en France et en Europe (Angleterre, Ecosse, Espagne,...). Le groupe apparaît également sur quelques productions (split, compil) et met en boîte deux albums (Hellheaven en 2004 et Reversing the curse en 2006). Durant l'été 2008, le groupe finalise son troisième album, Little stories about potential events mis en boîte à Caen et mixé à London par Chri Sheldon (Foo Fighters,...) et disponible depuis peu en CD, vinyl et...K7 (merci Matt showman !)

Review Concert : Atomic Garden, Atomic Show @ Le Korigan (janv. 2010)

Chronique Compil : Atomic Garden, Memoria - A tribute to the alternative 90s

Atomic Garden / Chronique LP > Little stories about potential events

Atomic Garden - Little stories about potential events Little stories about potential events est un petit bijou !! Rien de moins ! Un artwork travaillé et vraiment joli, un son monstrueux, une production hyper efficace, et des morceaux presque parfaits. "Putain, le Gui de Champi craque encore" doivent s'époumoner certains d'entre vous ! Absolument, je craque complètement pour ce nouvel album d'Atomic Garden. Le groupe joue dans la cour des grands et cette galette n'a rien à envier des mastodontes du genre. Lorgnant du coté de Foo Fighters et de Samian (deux références qui ont influencé pas mal de groupes par chez nous), le combo clermontois présente avec leur nouvel album onze bombes...atomiques !!! Les mélodies sont omniprésentes dans les compositions du groupe qui allient subtilement la rage des guitares et la brillante volupté des nombreux passages à faire chavirer les plus durs d'entre nous. Des titres comme "Step 3 : sonar system overloaded", "swimming with ghosts" ou "this is a cockfight" regorgent de mélodies à devenir dingo, tandis que des tubes survitaminés comme "Divine & conquer", "Democratic maze" ou "Perpetual motion" enfoncent le clou ! L'ensemble des titres de Little stories about potential events bénéficie d'arrangements impeccables, ce qui n'est pas pour desservir le tout. Mais...car il y a un mais qui se caractérise au fur et à mesure de l'écoute de cet album : le chant. Non pas qu'il soit vraiment mauvais...disons, inconstant. Inconstant quand on attend de la part des vocalises une puissance égale aux envolées des guitares ou au génie des mélodies. La voice est parfois à la limite de la justesse, ce qui pourrait paraître destabilisant. Mis à part cet aspect du disque, l'ensemble est tout de même jouissif. Le rock 'n' roll gratiné de punk et d'émotions en tout genre atteint un summum d'efficacité et de puissance trop rarement atteint dans notre hexagone, et Atomic Garden n'a absolument pas à rougir des grosses cylindrés internationales. Le jardin secret des clermontois gagne à être connu, et rien que pour ça, je vous invite à jeter une oreille plus qu'attentive sur cette bombe qu'est Little stories about potential events.