At The Mercy Jeune combo du Sud de la France, At The Mercy se présente avec un EP (6 titres) éponyme de fort belle facture (enregistrement à l'OddWave Studio de Marseille) qui nous fait voyager aux quatre coins du rock chargé en émotions qui puisent autant d'amour dans le métal que dans la pop, dans l'émo pur que dans des sonorités plus électroniques pour habiller des titres punchy et accrocheurs. Sorte de point de liaison entre les Deftones et Incubus, le combo peut faire penser à Stereotypical Working Class ou Young Cardinals pour ne pas forcément aller chercher des références californiennes avec des écorchures propres (dans les deux sens du terme) à un courant longtemps porté par les Anglais et notamment Funeral For A Friend (pour ne citer qu'eux). Les variations de rythme, de tonalité du chant, de saturation (et donc de clarté) des guitares, les apports discrets mais efficaces des samples, la bonne gestion de la tension (quel régal que l'inaugural "All is noise for those who kissed the fear" même si le reste de l'EP est très bon aussi), At The Mercy ne laisse rien au hasard, a bien préparé sa galette et possède tous les atouts pour grandir et partager sur un maximum de scène cette volonté d'en découdre avec classe.