A la croisée des chemins de Radiohead et de Pink Floyd, prennez la deuxième à gauche entre Massive Attack et Mogwaï, vous arrivez sur une petite route qui vous emmènera très très loin, c'est celle d'Archive. Oui, le troisième album d'Archive est une bombe. Retour sur leur petite histoire...
Darius Keeler et Danny Griffiths bossent ensemble au début des années 90 au sein de Genaside 2 et montent un label... Danny part en Australie et à son retour, en 94, il retrouve Darius qui compose alors avec Rosco, un rapper qui sort des sentiers battus. Emballé par le projet il y intègre une chanteuse, Roya Arab. Le projet prend forme, les maisons de disques se l'arrachent et ça part en vrille, Rosco a les chevilles qui enflent, Darius sort avec Roya et plus rien ne va au sein du collectif Archive, l'album Londinium sort en 96, c'est du trip hop mais Darius et Danny voient sa sortie comme une fin plutôt qu'un commencement.
Nouveau départ avec une nouvelle équipe : Suzanne est chanteuse, Matt batteur. Le collectif est drivé de prés par le label, des producteurs surveillent leur travail et Take my head, deuxième opus, plus pop, sort en 99. Là encore, le groupe n'en est pas content.
Nouvelle tentative et petite annonce "cherche chanteur, label ..." A cette annonce Craig Walker va répondre, il est irlandais, chantait auparavant au sein de Power of Dreams (et plus anecdotiquement au sein de Pharmacy). Il devient le troisième membre à part entière du collectif. Le duo génial est devenu trio et East West leur fait confiance. Pour l'album, ils font appel à de nombreux musiciens (trompette, orgue, harmonica, basse, guitares, percussions, chant...) mais sont libre de faire ce qu'ils veulent et Darius est fier d'annoncer qu'avec You all look the same to me, sorti en mars 2001, "Voilà donc enfin Archive."
Un accueil formidable de la critique et du public ont permis au groupe de faire une énorme tournée et de ravir les fans avec des concerts fantastiques, attirant les convoitises, on leur a confié la bande son du film Michel Vaillant, le CD sort avant le film, au début du mois de novembre 2003.
Suivront Noise en 2004, et un album Unplugged en 2005. Vinrent aussi les doutes avec le départ de Craig Walker... Le collectif y survit avec la sortie de Lights en mai 2006.