Originaire de Brest, c'est avec Silence Radio qu'Antoine Pasqualini aka Arch Woodmann a fait ses premières gammes dans un rock influencé par Fugazi. Arrivé sur Paris pour développer une carrière solo après un EP de 5 titres, le Breton s'entoure d'amis pour concocter un premier album folk aux saveurs post-rock intitulé Draped horse blue licorne argentée feather blue et sorti à la rentrée 2008. Après une salve d'encouragements du public et de la presse spé, Arch Woodmann poursuit son aventure sur Monopsone Records avec un deuxième album ambitieux, Mighty Scotland, présent dans les bacs depuis le début du mois de novembre.