lave toi la bouche Alors que le groupe tourne sans arrêt en ouvrant aussi bien pour Marcel et son orchestre et les Wampas que pour Blankass, le deuxième album des anar révoltés sort en mai 2000 (la soirée de sortie du disque sur une péniche restera gravée dans ma mémoire) : Lave toi la bouche sorti chez AND (Achetez Nos Disques) pour le plus grand plaisir des amateurs du groupe de plus en plus présents aux concerts. Ce skeud est tout simplement génial ! Encore plus virulent, encore plus choquant, encore plus engagé, encore plus eux quoi ! Le cul, toujours le cul avec le très fin "Ragougnasses" ("quand j'ai mes ragougnasses, on baise comme des dégueulasses"), "Marie Odile" (histoire d'un coup de rein pas vraiment voulu par Kraspek !), "le miracle de l'amore" et son épilogue très fin lui aussi (à vous de l'écouter !), "Le tango du viagra" ou comment tirer sa crampe à 70 ans. Le foutage de gueule est aussi de rigueur avec des titres comme "Groupes de garçon" ou l'envie de David de monter un boys band (!) ou un grand "Laisse tomber grôs" très lorrain sur des airs de Renaud ! Et puis, toujours la picole avec "Marée basse" ("patron y'a marée basse / R'mets-moi voir la ptit' sœur / j'ai le gosier qui s'lasse / D'êt' tout sec quell' horreur !") .Et puis toujours l'engagement anarchiste avec une spendide reprise de "Cayenne" des Parabellum, l'antifasciste "Vaurien", "Ploum ploum tralala " ("ploum ploum tralala anarchie vaincra !") et "Diguidig dondon" ("... mort aux cons") Bref, on se rend bien compte que les 3 énervés ont de nouveau ramené leur science pour notre plus grand plaisir.
Les amis d'ta femme, un espoir du rock prochainement à la télé ? Ben, en fait, c'est pas vraiment gagné, donc n'hésitez pas à vérifiez si le groupe ne passe pas près de chez vous pour vous prendre une grande claque dans la gueule et passer une soirée à rigoler, mais surtout, ne ramener pas de femme, sinon, vous n'êtes pas prêt de la revoir !