allusinlove - ITS OKAY TO TALK Avec un EP (dont tu retrouves les 4 titres sur ce premier album), Allusinlove a émoustillé toute l'Angleterre l'an dernier et a réussi à franchir la Manche pour livrer son rock sur le continent lors d'un gros paquet de concerts (les mecs sont déjà passés 3 fois à Paris). La cause de cet engouement, c'est la fraîcheur de "All good people" avec un assemblage de trucs dans l'air du temps qui font du combo de Leeds un porte-drapeau des tendances de cette fin de décennie. Une bonne saturation, un petit côté stoner, du rythme, des mélodies masculines, une touche de brit-pop et une attitude rock n' roll. Si en plus, tu trouves un duo pas manchot aux manettes (Cecil Bartlett (The Boxer Rebellion) et Alan Moulder (Depeche Mode, Nine Inch Nails, The Smashing Pumpkins...)), un label qui a bonne presse (Good Soldier Records a aussi signé Biffy Clyro ou The Wombats) et l'excitation propre aux Anglais pour faire d'un petit groupe un cador en quelques semaines, tu as tout pour comprendre pourquoi tu entends parler partout de cet It's okay to talk. Et sans être l'album de l'année, c'est un bon petit disque, qui évite la facilité et bénéficie d'une vraie identité (c'est pas toujours le cas chez nos voisins).