1=0 - Coeur Désormais bien installés dans la cour des groupes de rock aux textes français à coup d'EPs, en veux-tu en voilà, les 1=0 poursuivent donc leur aventure avec Cœur, un 5-titres qui reprend une formule, par moment un peu trop remâchée, que l'on connaît bien par le biais d'anciennes gloires du genre comme Diabologum et Experience, mais nous rappelant également de nouvelles telles que Bruit Qui Court. Cette formation guidée par le verbe tranchant et la poésie aigre-douce d'Ali Veejay devient vraiment intéressante quand les cordes (basse et guitare) s'émancipent. Ainsi Cœur prend de l'ampleur quand il délivre son titre éponyme avec cette basse si vibrante et jouissive et ses guitares à la fois dissipées et volatiles qui font de lui le moment clé de ce disque. 1=0 a toujours eu de brillantes intentions, une hargne et une désolation comme peu savent les exprimer, et le confirme (encore une fois) avec ce nouvel EP renforçant encore plus son identité, sans toutefois s'éparpiller maladroitement. Comme si les membres d'1=0 n'étaient plus capables de fuir la bête qu'ils ont créée de toute pièce. Il semblerait même qu'ils la confrontent, si l'on en croit leur jolie pochette en couleur cette fois-ci.