rock Rock > [bleu]

Biographie > Je lui dirais des mots...

[bleu] est un duo instrumental franco-suisse (de Grenoble et Genève) orienté ambient-post-rock. Composé d'Emmanuel Vion-Dury (batterie) et Gilles Grimaître (piano), le groupe sort en 2009 son premier maxi en libre téléchargement, Sincère autopsie de la finesse. Ce disque a été composé en 7 jours dont 3 pour l'enregistrement où des amis du duo sont venus les épauler sur divers instruments.

Review Concert : [bleu], [bleu] est le Divan du Monde (avril 2011)

[bleu] / Chronique LP > Clara altantsegtseg

[bleu] - Clara altantsegtseg Il aura fallu trois ans à ce duo farfelu composé du claviériste Gilles Grimaitre et du batteur Emmanuel Vion-Dury pour écrire, composer et enregistrer en compagnie d'une bonne trentaine de musiciens son tout nouveau disque au nom, de prime abord, difficilement prononçable : Clara altantsegtseg. Poursuivant dans l'entreprise d'une musique fourre-tout aux titres interminables et maintenant sans inhibition le voile sur son image, à l'image de cet artwork vierge de mot, abstrait et mystérieux, [bleu] n'est pas prêt de nous mâcher le travail d'écoute de son œuvre. A l'heure où l'art préfabriqué peut souvent se marchander cher, [bleu] prend le contre-pied et te sert gratuitement en un click ses huit titres qui, assez rare pour le souligner, forment l'un à la suite une tirade poétique où le charnel semble être mis en valeur par un langage sibyllin.

Ceux d'entre vous qui avaient pris le temps de lire sur notre site les lignes descriptives de Sincère autopsie de la finesse, premier EP sorti en 2009, ne seront pas vraiment dépaysés dans l'espace d'expression évasé de [bleu]. Pour les autres, ce n'est pas une mince affaire tant la musique inclassable du duo est bourrée d'éléments hétéroclites se mêlant les uns aux autres, une initiation au beau où le jazz bruitiste (ou pas) se mêle à l'ambient, où le post-rock aérien se confine au prog', où chaque instrument (vent, percussion, cordes, électronique), y compris les arts de la voix (bruitages, chœurs, discours), se met au service du collectif selon les humeurs. Car chaque titre est une expérience anticonformiste singulière, pas loin par moment des expérimentations à la Magma ou Kayo Dot, pour ne citer qu'eux, une suite de compositions tordues mais obsédantes dans lesquelles [bleu] illustre clairement ses ambitions.

Clara altantsegtseg est une ode à la liberté, une ouverture à l'imagination, un onirisme fiévreux qui titille nos sentiments. A la fois éruptif et impavide, ce nouvel album n'a rien à envier aux formations anglo-saxonnes qui ont su passer également l'épreuve de faire côtoyer dans un même album la musique moderne et celle, disons, plus classique. Et si je vous dis que j'ai mis moins de temps pour rentrer dans l'univers de ce dernier album que du premier, cela vous laissera peut-être un peu moins de doute pour en tenter une écoute attentive. D'ici là, vous remercierez sans doute encore le magazine aux longues oreilles.

[fr] Clara altantsegtseg: bandcamp (17 hits)External ]

[bleu] / Chronique EP > Sincère autopsie de la finesse

[bleu] - SODLF Voilà un projet d'une beauté absolue. Franchement. Et je tiens à le préciser dès maintenant : l'enthousiasme exacerbé n'aura pas sa place ici, on se contentera juste de faire en sorte que la sincérité des propos soit reine. Comme elle l'est d'ailleurs chez les membres de [bleu] qui jouent cartes sur table en annonçant "autopsier la finesse". Quelle autopsie ! Ce duo franco-suisse la ressuscite littéralement au point de mettre en exergue toutes ses qualités : pureté, qualité, sensibilité et habileté. Tout est question de finesse dans ce magma sonore aux frontières interstellaires où les ambiances se succèdent pour ne plus nous lâcher. C'est dans un déluge de notes de pianos en contrepoint que [bleu] nous ouvre leur univers onirique, la batterie se lance, nous n'y ressortirons plus jusqu'aux dernières nappes de claviers de "brumeuse". Durant ce rêve éveillé, nous serons amenés à profiter des chœurs d'églises pour rencontrer la paix divine puis les bourdonnements des basses nous tiendrons en apesanteur et nous toucheront les cieux grâce aux envolées post-rock. Enfin des crachins de claviers assourdissants puis divers échantillons rythmiques et sonores nous sortiront progressivement de notre chimère. Et si je vous dis que ce voyage est gratuit ?

Car en plus d'être talentueux et ambitieux, le duo est généreux et offre sa Sincère autopsie de la finesse en téléchargement gratuit sur leur page Myspace ou à un prix dérisoire de trois euros pour celles et ceux qui aimeraient avoir un support. Nous saluons grandement l'initiative, et rappelons que ce don est à conserver précieusement et à sortir en cas d'envies d'évasions. Émotions garanties !

[fr] bleubleubleubleu: Myspace (113 hits)External ]