The Somnambulist / Quantum porn

The Somnambulist - Quantum porn
The Somnambulist
LP : Quantum porn
Label : Autoproduction Style : Indie rock
Date de sortie : 19/05/2017
Side π
Transverberate
Deeply unutterable & unimpressed
The unmanned song
Unbegotten

Side e
The grand anthem of the unnoble nation of...
Goddamnland
The slowing clock
Ronald Stark

Side φ
Resume where God has stopped
Scurf
A ten thousand miles long suicide note
Sundrum ln

Side γ
Ultramarine blues
The science of hidden purposes
Revolution in yr tongue
Green ice

Cet album est chroniqué, pour poster des commentaires, il suffit d'aller voir la chronique.

The Somnambulist - Quantum porn Chronique LP : Quantum porn
On avait plus ou moins perdu la trace des Berlinois de The Somnambulist depuis la sortie de leur deuxième album, Sophia Verloren, et un concert au Klub à Paris en septembre 2013 en compagnie de Besoin Dead et d'Ulan Bator à l'époque où le trio était encore signé sur le label d'Amaury Cambuzat, Acid Cobra Records. 100% indépendante depuis, avec la création de son propre label Slowing Records, la formation a passé plusieurs années à bûcher sur la mise en boîte d'un ambitieux troisième LP, puisque Quantum porn fait tout de même son 70 minutes avec 16 titres à la clé.

Cette discussion est archivée, il n'est plus possible d'y laisser de commentaires. Archivé

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook delicious blogmarks yahoo digg myspace

Pas encore de commentaires