Celeste / Morte(s) née(s)

Celeste - Morte(s) née(s)
Celeste
LP : Morte(s) née(s)
Label : Denovali Records
Date de sortie : 21/05/2010
Ces belles de rêves aux verres embués
Les mains brisées comme leurs souvenirs
Il y a bien des porcs que ça ferait bander de t'étouffer
En troupeau des louves en trompe l'oeil des agneaux
(s)
Un miroir pur qui te rend misérable
De sorte que plus jamais un instant ne soit magique

Cet album est chroniqué, pour poster des commentaires, il suffit d'aller voir la chronique.

Celeste - Morte(s) née(s) Chronique LP : Morte(s) née(s) - 4 commentaires  
Celeste : de l'abîme vers le Chaos, le groupe a l'habitude de repousser les limites du raisonnable. A l'occasion de Morte(s) née(s), son dernier-...né, le groupe fait ce qu'il sait faire de mieux en matière de démembrement auditif, sauf qu'il va loin, beaucoup plus loin encore qu'il n'était encore jamais allé.

Archivé Archivé

Cette discussion est archivée, il n'est plus possible d'y laisser de commentaires.

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook blogmarks yahoo

Le 06/04/10 à 22:40, par Ted

Re: Morte(s) néé(s)

Ted
Ted - 9039 msg
La photo est vraiment jolie !
--
Ce matin un lapin a tué un chasseur.
C'était un lapin qui surfait sur W-Fenec