Zuul Fx - Live free or die 2 ans aprés le remarqué et remarquable By the cross, Zuul Fx a changé de gratteux et s'il a perdu Blast, le quatuor n'a rien perdu de sa capacité à blaster avec l'arrivée de Karim ! Francis Caste s'est encore occupé du son et le résultat est tout simplement gigantesque !
Prends ta respiration avant de lacher la bête car tu n'auras pas l'occasion de souffler avant "I never forget", ensuite quelques secondes de répit pour un titre bonus "Fuck them all !!!" puis beaucoup d'autres jusque la piste 69 et un long morceau "caché". Avant ça, tu auras subi les attaques en règle d'une section rythmique qui a activé l'option "tapis de bombes dans ta face" et qui l'a laissée enclenchée, des guitares lourdes, puissantes, précises qui font dans la dentelle de plomb et un chant aussi à l'aise dans les mélodies que dans l'arrachage de glotte. Live free or die pourrait être le rejeton de Machine Head et Fear Factory mais c'est bien Zuul Fx qui en est le père, un parent qui ne fait pas que mettre des baffes énormes pour élever sa progéniture ("14 years old" avec en plus du côté "bourrin jouissif" des harmoniques et des riffs qui serpentent à toute vitesse) car il sait aussi cajoler et laisse, de temps à autres, parler les douces mélodies ("French kisses", "Honey") pour mieux se faire entendre.
Tu n'a pas trop la pêche ? Tu juges le métal héxagonal moribond ? Tu veux prendre une jolie claque ? Mets toi Live free or die dans les oreilles et laisse Zuul Fx prendre le contrôle de ton esprit qui headbangera à ta place. S'ils entendent cet opus (distribué chez eux donc...), certains ricains doivent nous envier... et on peut s'attendre à ce que le groupe poursuive une trajectoire "à la Gojira", c'est tout ce qu'on leur souhaite...