wolfpack - Loathe On a beau ne pas être spécialiste et particulièrement fan de HardCore, on en n'est pas à "Détester" ("To Loathe" en anglais) ce style et parmi les nombreuses galettes du genre qu'on reçoit, on en trouve toujours une qui sort un peu du lot, ce coup-ci, c'est Wolfpack qu'on met en avant. Ce combo francilien a signé un deal chez les Allemands de Beat Down Hard Wear (Born From Pain, Lionheart...) pour sortir leur deuxième skeud haut en couleurs. Après une petite promenade en stéréo distordue qui n'est pas une simple intro, les choses sérieuses commencent véritablement avec "Oblomov" et si les premiers riffs ont attiré l'oreille, c'est le chant presque clair qui fait la différence entre "chronique" et "pas chronique", il alterne avec le registre hardcore lourd classique et varie les tons, les rythmes et les harmonies (oui, il y en a quelques-unes !). L'autre gros atout de Wolfpack, c'est la richesse des schémas de constructions de leurs titres (plus que la poésie entrevue sur "Les fleurs du mal" qui n'est qu'un clin d'œil à Baudelaire), le combo ne se contente pas d'envoyer du blast et d'alterner deux riffs, non, il syncope au maximum les tempos et malgré des plages assez courtes peut apparaître parfois comme œuvrant dans une version sludge ou doom du HxC. Suffisamment original et bien foutu pour être mis en lumière.