S'attaquer à une biographie, même courte, de The Walrus Resists est un peu complexe, tant le groupe a changé de line-up depuis un peu plus de 10 ans... On va résumer en une histoire de potes qui sont au collège ensemble et qui s'amusent avec leurs instruments avant de franchir le pas d'être un vrai groupe, de devoir trouver un vrai nom, ce sera "morse" en anglais surtout parce que ça sonne bien quand on rajoute le côté résistant cher à Sepultura. Première démo (2006), premiers concerts, enregistrement plus sérieux d'un EP (Ysaereh en 2008) semblent appartenir à une autre époque aujourd'hui. Tout comme ce premier opus Staring from the abyss qui paraît en 2009 et permet d'enchaîner les dates. Weaksaw, Ultra Vomit, Nephalokia, Mindlag Project, Gravity, Betraying The Martyrs, Hypno5e, Lessen, Psygnosis, Dwail et de nombreux autres croisent la route des Montpelliérains qui, ralentis par d'éternels mouvements internes, attendent 2016 pour nous livrer The face of heaven. Tobby (chant), Kam et Clément (guitares), Den (basse) et Richy (batterie) ont autoproduit cet album et sont alors au meilleur de leur forme, bien mis en valeur par le mixage de leur pote Alex (guitariste de Gravity) et le mastering de Brett du Tower Studio (Megadeth, Hypno5e, Devin Townsend Project...).