Underoath Natif de Tampa en Floride (USA), Underoath est certainement aujourd'hui l'un des piliers (et accessoirement pionniers) de la scène dite "metalcore" à dominante chrétienne venue d'outre-Atlantique. Et pour cause, là où ce courant musical à littéralement explosé au milieu des années 2000, le groupe est lui de son côté actif depuis... 1997. Deux premiers albums en entre 1999 et 2000 lui permettent de faire ses armes avant de signer chez la future référence du genre en matière de metalcore US : Solid State Records (August Burns Red, Demon Hunter, Norma Jean, The Showdown...), chez qui sort en 2002 The changing of times. Quatre autres albums (agrémentés de deux opus live) suivront jusqu'en 2010, à intervalles réguliers de deux ans (They're only chasing safety, Define the great line, Lost in the sound of separation et Ø (Disambiguation)), avant que le groupe n'annonce un premier best-of pour l'automne 2012.