tripod live tripod live Si on revenait un peu sur Lèche... pouvez-vous me faire un premier bilan sur l'accueil qu'a reçu l'album ?
K-Lee : On a eu de très bons articles et un bon accueil. On a eu du mal à le sortir puisque c'était de l'autoprod, finalement on a été aidé par M-10. On en a vendu un peu plus de 2000 mais c'est bien que le Sriracha Tour arrive, c'est une grosse promo pour les groupes, surtout avec le sampler.

Est-ce que vous êtes satisfaits de Lèche et comment le concevez-vous, si vous deviez le définir ?
K-Lee : C'est un premier album donc c'est surtout un pas vers le futur sachant que le deuxième album il ne sera pas comme Lèche. J'espère que le deuxième va bien aller... Sinon je pense qu'on peut dire que c'est un album de transition car il y a des morceaux faits par le trio et d'autres par le quatuor [K-Lee n'arrive que tard dans le groupe, en 2000, celui était alors composé de Mehdi, Pascal et Daniel seul au chant]. Pour le groupe c'est vraiment une période de transition.


Sur Marseille le métal bouge bien et commence à avoir une vraie reconnaissance, êtes-vous parmi les instigateurs de cette "vague" ?
K-Lee : Déjà on est sûrement pas les premiers mais à un moment donné y'a eu une vague et on a commencé à faire des concerts. Il y avait des groupes qui valaient vraiment le coup, on a fait le collectif mais on sait pas si c'est nous qu'avons suscité tout ça, en tout cas depuis ça a fait réagir d'autres groupes... Ca a réveillé plein de monde.

J'aimerais parler un peu de votre approche au niveau des paroles par exemple, celles-ci gardent leur coté festif malgré une bonne dose d'aggressivité. Mehdi tu disais que vous traitiez surtout les sujets pathétiques....
Mehdi : Ouais ca reste de l'humour mais si on aime se moquer c'est aussi très pessimiste... C'est de l'autodérision autour d'humains, de sujets quotidiens, on reste plus proche du mauvais coté des gens. C'est cliché de faire de la dénonce. Sur scène on revendique pas nos positions, on est pas là pour ça...
Et est ce qu'il y aurait un titre vous représentant particulièrement dans Lèche ?
K-Lee : Moi j'ai mon avis sur un titre qu'on a composé et qui sera sur le prochain album, c'est un qui je pense nous correspond bien, c'est "On lâche rien". Bon il n'est pas encore sorti de la salle de répet'...
Mehdi : Moi je suis moins d'accord avec toi quand tu disais que c'était un album de transition. Pour moi cet album il ne nous représente plus. Y'a toujours une base.
Justement quand tu disais garder" la musique intacte"....
Mehdi : Je me rappelle plus dans quel contexte on en avait parlé [par mails] mais là si on partait de zéro je dirais que c'est rendre l'essence de nous même, jouer ce qui ressort. Donner du spontané ?
Mehdi : Ouais voilà je cherchais le mot ! C'est pouvoir faire les choses sur le moment, la capacité de faire les choses vite. C'est pour cela qu'on a des morceaux peut-être peu accessibles, à cause des cassages de rythmes.
K-Lee : Pour nous c'est logique, on connaît "les recettes", on en est conscient mais on ne fait pas exprès. Après les gens pensent ce qu'ils veulent. Pour ma part je pense qu'on se détache quand même de la scène métal actuelle, on a un monde musical assez large.

tripod live tripod live En quoi le monde la BD, je pense particulièrement à la SF, à Overshal [réalisée par Daniel et Pascal de 3po2] vous a t-il influencé et vice-versa ?
Mehdi : Je pense que les erreurs de la première BD d'Overshal se retrouvent dans le premier album. Y'a une deuxième qui arrive, complètement déchargée, plus propre, épurée, exactement comme on veut que soit le deuxième album. Y'a un gros travail d'épuration qui a été fait pour cet album. Je pense que notre musique reflète un métal plutôt chaleureux, peut-être du à nos origines, à nos caractères et Overshal c'est violent mais c'est aussi des couleurs très chaudes, une ambiance. On est aussi très influencé par la Science-fiction... Je vais pas te sortir des films bateaux mais ils en font partie, en même temps je vais pas te sortir Alien ! Je pense que c'est un peu un tout.

Alors est-ce qu'on peut parler un peu du prochain album et de vos projets ?
K-Lee : Pour l'instant faut qu'on réunisse assez de morceaux. On va avoir un titre avec des rappeurs, un groupe qui s'appelle 1K2+, un titre aussi "L'école du tas" qui va paraître sur Attentat sonore 2. Grosso modo l'album sera carrément plus épuré...
Mehdi : Et surtout y'aura pas de morceaux dans la nature. On a sorti des trucs à droite à gauche. C'est ce que je disais sur le premier, moi par rapport à lui, j'aurais pas dit "album de transition" pour qualifier le premier.
K-Lee : Ouais mais moi je disais que c'était un album de transition pas par rapport à ça.
Mehdi : Nan mais je te reproche rien c'est juste que pour moi avec Lèche c'est le mot "finances ?" qui se pose. Et on veut pas ça pour le deuxième. On prend notre temps, on se bloque pas pour pas le faire dans la précipitation.
tripod live tripod live Y'a une date de prévue ?
Mehdi : Ouais vers janvier/février 2003... Mais ce qui est sur c'est qu'on se sent pas de refaire une autoproduction. On en a trop chié, ça nous intéresse plus de galérer comme ça. Ca a créé trop de tensions à cause de l'argent, t'es pressé de tous les cotés, quand t'enregistres t'es carrément à la minute près ! Fallait qu'on se limite pour limiter les dégats !

Force co ?
Mehdi : T'es au courant ?
K-Lee : Ben c'est une street team de base, c'est connaître les gens aussi qui vont nous rendre un service. Nous on voulait pas utiliser ce terme péjoratif de "street team" car c'est pas l'aspect commercial qui nous intéresse.
Mehdi : C'est vraiment une relation de confiance qu'on veut instaurer, dans les deux sens. C'est pas parce qu'on a une street team qu'on va accepter tout le monde. Les gens qui vont aller coller des affiches pour nous je les connais ne serait-ce que par télephone ! Et au moins deux fois ! Si ils ne peuvent pas ils ne le font pas, c'est "du sur mesure" en fait ! Si on pourrait parler de "réseau 3po2" c'est en tout cas un réseau convivial.

Les groupes que vous écoutez en ce moment ?
Mehdi : Pas trop trop de métal ... Queen of the Stone Age, du rap : Mystical, Boosta Rhymes, DMX.
Les autres : Ouais et puis surtout pleins de BBA et de Boost, ça a longueur de journées, c'est lourd (rires)

Vous attendez quoi de ce concert ?
K-Lee : Que ce soit le feu !!!
Mehdi : Du monde parce qu'on est en semaine et aussi parce qu'on est vraiment fatigué. Avec du monde ça serait plus facile !

La question que vous aimeriez que l'on vous pose ?
K-Lee : c'est la question qui tue là ! (rires) C'est trop compliqué !
Mehdi : Bah comme je t'avais dit, "voulez-vous 500.000 balles dans un attaché-case ?