to_kill_vultures.jpg L'avantage des groupes signés sur GSR Music (Liar, Path of No Return, Born from Pain) c'est qu'on sait à quoi s'attendre, alors quand To Kill débarque pour lacérer les enceintes, on les a customisé avec des membranes au kevlar. Douze titres, à peine trente minutes, le hardcore de To Kill va droit au but et évite les circonvolutions si possible, on a quand même le droit à une intro éponyme magnifique pour ce Vultures tout sauf carnassier, c'était le petit moment de calme avec la tempête. Le problème de To Kill, c'est un peu comme sur Mars, les tempêtes prennent vite des proportions planétaires, alors quand "Truth" déboule à cent à l'heure, l'atmosphère devient brusquement étouffante, moite et dense, trombes de guitares saturées dévalant à cent à l'heure un titre aussi intense que court, une minute, pas une miette de plus.
To Kill éprouve des difficultés à respirer sur un "Breathing" toxique à souhait, une caisse claire épileptique, guitare à la précision chirurgicale, une basse couplée à la grosse caisse, quelques blast-beats plus tard et To Kill mord la poussière sur un "Dust" qui explose en beauté. To Kill a du fait un complexe sur ses titres de chansons ultra-court alors se lâche sur "Jack Burton is not going to have any revenge", passage décharné, batterie, chant, un chant écorché, fini au papier de verre, et y colle un morceau de Western en bande sonore. "Time to say goodbye" quant à lui se fait plus original, rythmique claudiquante, c'est un couplet dense et rageur qui aboutit à un couplet à faire exploser un moshpit, featuring de Camilla au chant, le mix des deux cris ajoutant un peu d'épice à l'équilibre qui aboutit sur un passage grandiose et oscillant.
Ce Vultures décharné offre des surprises comme ce solo de guitare sur "Fading", qui n'enlève rien à l'empressement hardcore du titre, l'hypnotique et presque progressif "The big sleep" de derrière les fagots, ou le featuring à la limite harmonique sur le headbanger "Time to say goodbye", bref aussi court qu'intense, To Kill ficelle son album avec efficacité et célérité.