The Third Memory, un combo screamo HxC marseillais que rien n'arrête pas même la défense catenaccio du Milan AC des années 90 (une référence dans le milieu footballistique...). Dans le genre pressés, les Sudistes se posent là, dans le genre prolifique, ils sont plutôt pas trop mal dans leur genre. Jugez plutôt : deux démos, une tripotée de splits dont un avec Dominic (sorti chez Denovali Records/Impure Muzik) et un autre Only For The Sake Of Aching et deux albums "long-play" (Et de cela rien ne ressort en 2005 et The third memory en 2009), le tout depuis 2004, il y en a que ça laisse songeur. Pas les Third Memory qui foncent dans le tas, balançant à qui en veut bien leur cocktail sulfurique de screamo/hardcore underground et virulent.