Tantrum est un de ces groupes "discrets" qui fait l'unanimité dans le milieu "indé" au courant de tout ce qui se passe. Ce The frontier bursts into view est leur quatrième album depuis 1995, il sort comme les deux précédents sur Supine Records, le label que les montpelliérains ont créé pour sortir leurs albums et s'en sortir. En 97, Tantrum sortait Twisted in anguish que David Weber avait enregistré, les connexions avec l'Allemagne et la Suisse se font et Tantrum étend son aire d'influence. Pierre (chant, guitare), J-Mi (basse, chant) voient alors leur quotidien changer puisque leur batteur d'origine est remplacé par Benjamin. En 99, ils enregistrent Into the air, toujours chez Weber, l'album sort en 2000 mais ne sera pas repris en distribution nationale... Le Do It Yourself reprend le dessus et n'arrête pas le groupe en si bon chemin... En mars 2003, le groupe enregistre de nouveau à Genève mais Weber et ses forces motrices sont laissées de côté au profit de Serge Morattel et du Rec. Studio. Le fruit de ce travail, c'est ce quatrième album qui est enfin distribué comme il se doit par Overcome Records.