Né en novembre 2002 du côté de Sète (Hérault), Stuntman enregistre sa première démo en juillet 2003 et enregistre son premier album, Amon the ruins, presque un an jour pour jour après la formation du groupe. Ledit disque sort en juin 2004 via Prototype Records, label indépendant créé quelques semaines plutôt par les membres du collectif BBBC (dont Stuntman est membre aux côtés notamment de Colorblind et Denizen). Quelques changements de line-up plus tard et des concerts en compagnie d'Einna, Icos et In Other Climes et le groupe retourne en studio en septembre 2005 pour enregistrer un nouveau disque. Intitulé Signed in blood, l'objet, un EP 5 titres, ne sort finalement qu'en juillet 2007, en édition limitée, toujours via Prototype Records. A l'automne 2008, Stuntman figure sur la compilation Falling down, notamment aux côtés d'Aside from a Day, Dirge, Knut, Pelican et Impure Wilhelmina.