snatch - trilemma Snatch, film culte de Guy Ritchie n'a pas qu'influencé quelques réalisateurs (Martin McDonagh ?) puisque c'est le nom de plusieurs groupes dont celui qui nous intéresse, formé en 2015 en Belgique, il marque le retour aux affaires pour quelques gars de La Louvière (notamment deux ex-Non-U qui enchaînent un deuxième EP à l'été 2018). Rock/métal clairement branché sur la vague alternative, les gaillards ressuscitent de bons vieux souvenirs des années 90' de par leurs compositions et la façon de traiter le son, les inspirations sont nombreuses mais suffisamment diffuses pour ne pas enfermer le groupe dans la case de la "pâle copie de ..." Sont ainsi conviés à la fête avec un poil de nostalgie quelques échos lointains piochés chez Helmet, Therapy?, Tool avec un léger goût de stoner massif de temps à autre. Snatch aime donc les plans soignés, les surprises, les contre-pieds, les stars qui ne font que passer, entremêlent ses idées pour donner davantage de densité et prouvent ainsi qu'il a bien choisi son nom. A moins que ce ne soit que pour son sens premier qui est "arracher" auquel cas, c'est pas mal non plus... Et pas besoin d'une troisième possibilité pour avoir un trilemme car c'est le titre de l'EP...