Selenites / For You.Earth Quatre labels, deux nationalités, deux titres, un vinyle blanc translucide à l'artwork de haute tenue (encore plus pour un géographe habitué à la cartographie physique comme moi), le split qui réunit les Selenites à For You. Earth est une très jolie réussite de mutualisation d'un travail allant dans la même direction. Ici, l'axe, c'est le post hard core qui rabote et le moins que l'on puisse dire, c'est que la combinaison des deux combos semble ultra évidente à l'écoute. Pourtant, si seules quelques secondes séparent "Untitled" de "1917", il y a quelques kilomètres entre Toulouse et Novgorod (3355 exactement). La musique est universelle et si on pourrait comme d'habitude étudier dans le détail chacun des titres pour mieux découvrir le groupe russe, je vais davantage mettre en avant les points communs de ces deux blocs qui forment un tout d'une dizaine de minutes. Un temps où les silences et les respirations sont limités, un temps où notre attention est captée dès les premières secondes par des déchirures électriques, un temps où l'air se sature de basse et de grondements rageurs qui semblent tous s'attaquer à notre cerveau dans le but d'en prendre le contrôle, histoire de nous faire gesticuler comme des cons. Un temps trop court. En-core !!!