Vous avez tourné avec Honcho et Monkey3 le mois dernier. Honcho est un groupe de stoner blues, Monkey3 une formation de rock instrumental à tendance psyché, quelles sont tes impressions après ça ?
En fait c'était Honcho et Sparzanza cette fois. Monkey3 avait joué au Longfellowdeeds festival il y a plusieurs mois, mais je dois dire que j'apprécie vraiment Honcho et Sparzanza. J'avais déjà vu Sparzanza une fois à Helsinki et depuis je sais qu'ils ne sont jamais meilleurs que lorsqu'ils montent sur scène. En ce qui concerne Honcho, c'était la première fois que je les voyais jouer, parce qu'honnêtement, avant cette fois-là, je pensais que leur son était un peu trop blues pour moi. C'était une erreur de ma part. Ils envoient le bois direct avec leur premier titre un peu doom et j'étais, comme tout Rite, sur le cul, putain c'est mortel !

En concert, vous improvisez des trucs sur vos morceaux ou en gros on peut dire qu'ils sont interprétés comme sur l'album ?
Je ne me souviens pas avoir à un moment ou à un autre changé quoi que ce soit de vraiment marquant, donc dans l'ensemble, on essaie de jouer comme sur l'album.

Tu peux nous raconter une anecdote de tournée ?
Je ne sais pas si ça va te plaire mais bon, juste avant la tournée française, on devait répéter, comme on le fait toujours avant les tournées. On était 4 au local, on attendait Manu, le bassiste. Sami, le guitariste, reçoit alors un coup de fil de Manu, il nous apprend qu'il ne vient pas répéter et qu'il ne part pas en tournée en France ! Bref, il quittait le groupe. On s'est demandé ce qu'il se passait et qu'est-ce qu'on pouvait bien faire. On prenait l'avion pour la France 12 heures plus tard et notre bassiste nous lachait... Mais bon, pour faire la guerre, tu n'es pas un mec prés, pareil pour Rite ! Janne a donc pris une basse laissant seul Sami avec une 6 cordes. C'est comme ça, the show must go on, comme on dit...

rite_hobo_metall.jpg Comment t'es-tu intéressé à la musique et quels sont les groupes qui ont influencé le son de Rite ?
Chacun d'entre nous écoute de la musique depuis qu'il est né... enfin, presque. Du heavy métal bien sûr, mais nous avons également des goûts musicaux assez écléctiques.
Qu'est ce que tu peux nous raconter à propos de la naissance du groupe ?
Rite est né en 1994, quand Jarkko (chant), Sami (guitares) et moi-même à la batterie avons monté un groupe qui s'appelait alors Caricature. Rapidement, nous avons changé de nom et on a orienté notre musique vers quelque chose ressemblant un peu à ce que faisait Black Sabbath. Il y a vait beaucoup de plans space-rock cosmiques dans la musique de Rite au départ. Puis, peu à peu, notre musique est devenu plus lourde et tout le monde peut se rendre compte que Hobo metall est assez éloigné des titres de 10 minutes qu'on avait avant. Peut-être que les "débuts de la nouvelle ère de Rite" furent le vinyl 7" intitulé Goddamn, il est sorti en 2000 chez Water Dragon Records qui aujourd'hui est devenu Longfellow Deeds Records. Aprés ça, on a sorti notre premier album : Shoot skull for jackpot en 2002 et un maxi 5 titres : The creep had it coming-part1 en 2004. En fait ce miniCD est sorti sur notre propre label : Multiplatinum Records mais Xavier et Longfellow Deeds Records nous ont aidé pas mal à le faire circuler hors de Finlande. Je pense que la plupart des groupes que nous avons écouté et aimé influence notre écriture, les noms qui reviennent le plus souvent quand les gens essayent de nous comparer à d'autres sont Entombed, Black Sabbath, Danzig, Corrosion of Conformity et même peut-être Slayer.

En quelques mots, comment pourrais-tu décrire le style de Rite ? Heavy, stoner, punk-metal, "bulldozer hardcore rock" peut-être ?
Bulldozer hardcore rock... ouais, ça claque ! Merci ! Notre style est une sorte de mixture mélangeant heavy metal, punk rock et harcore sans oublier le son des 70's et les Black Sabbath encore une fois. En gros du "bulldozer hardcore rock" donc !

Pourquoi avoir choisi Hobo metall comme titre de votre album, qu'est-ce ça signifie ?
On a l'habitude d'appeler notre musique du "bumrock", parce que presqu'à chaque fois qu'on fait des concerts, on doit emprunter des trucs : amplis, batteries, cordes, peut-être même qu'un jour on devra demander à un de nos potes de jouer nos titres. Voilà peut-être pourquoi Janne a inventé ce Hobo metall, histoire de continuer dans le délire du "bumrock" (NDR : Hobo est un terme pouvant signifier SDF). Et aussi parce que Hobo metall, avec deux "L" hein, et bien, ça sonne !

Hobo metall est votre troisième album. Comment s'est passé l'enregistrement ? Vous avez eu une approche différente ?
Non. On a fait comme par le passé, peut-être qu'on a été plus rapide cette fois-ci. Hobo metall a été enregistré en 4 jours et mixé en 6. L'enregistrement de Shoot skull for jackpot avait pris 5 jours, et 5 de plus pour le mix alors que The creep had it coming-part1 avait été enregistré et mixé en 3 jours. Enfin, j'aimerais bien que la prochaine fois, on ait quelques jours de plus pour enregistrer, ce ne serait pas un mal.

Quel est ton titre préféré sur l'album et pourquoi ?
C'est le premier mon préféré : "Of shit and a fan". J'aime bien la façon dont la chanson change aprés le deuxième refrain. Et le chant est terrible tout au long du titre et pour faire court ce titre est super fun à jouer !

Si tu pouvais choisir un groupe pour partir en tournée, ce serait lequel ?
Je choisirais Black Sabbath. Non, je prendrais Kiss. Nan, nan, AC/DC ! Enfin, n'importe lequel parmi ceux-là, ce serait bien ! Mais pour que ce rêve devienne réalité, il faudrait qu'on soit quelque part dans les années 70's...

Qu'en est-il des reprises ? Vous pourriez en faire lors de vos prochains concerts ?
On a repris des titres de Kiss, Black Sabbath, Entombed et Pentagram à nos débuts mais là, rien depuis quelques temps. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'on n'arrive pas à choisir quel titre serait le plus intéressant et si on pourrait suffisament le bosser pour que ce soit une bonne chose, en gros, on est des fainéants !

Vous travaillez avec Longfellow Deeds Records, que peux-tu dire sur ce label et par la même occasion sur le votre : Multiplatinum Records ?
Xavier et Longfellow Deeds Records nous couvent maintenant depuis 6 ans et tout va bien. C'est vraiment cool de pouvoir être en contact permanent avec son label, on n'a pas à attendre des semaines pour avoir une réponse. Xavier est venu plusieurs fois nous voir en Finlande, chez nous et en concert, on a pu se connaître et s'apprécier mutuellement sur le plan humain, c'est très important.

T'écoutes quoi en ce moment ? rite_promo.jpg
Ces derniers jours, j'ai pas mal écouté Satyricon : Now diabolical, Hellacopters : By the grace of god et de la musique finlandaise comme ces groupes Egotrippi et Tehosekoitin. Bref, c'est du gros métal et de la pop en ce moment pour moi, comme d'habitude...

Qu'est-il de prévu pour l'avenir proche ?
Ecrire des titres, faire des concerts, profiter de l'été, la routine quoi. On a déjà quelques nouvelles compos de prêtes et il semblerait que Rite va ralentir le tempo, ouais, on a un titre très très lent, un truc doom de tueur qui arrive.
Et bien d'autres aussi. On espère pouvoir entrer en studio d'ici la fin de l'année pour enregistrer un EP ou un truc.

Dis-nous quelque chose que personne ne sait sur Rite...
On t'adore cher lecteur.

Pour fini, quelle est la question que l'on ne t'a pas posée mais à laquelle tu aimerais répondre ?
Hum, pas évident...
Voilà la question : Les gars, vous n'êtes plus si jeunes, votre moyenne d'âge est dans les 30 ans, c'est un peu stupide de continuer de jouer ce "bulldozer harcore rock" et de vous jetez contre les murs, j'ai pas raison ?
Et la réponse : Oui !

Quelque chose à ajouter ?
Hobo metall est dans les bacs alors va l'acheter et passe tes vacances à faire du air-guitar ! Merci tout le monde et j'espère qu'on se croisera sur un concert. A bientôt !