Poison The Well se forme originellement en 1997, sous le nom d'An Acre Lost avec Aryeh Lehrer au chant et Ryan Primack aux guitares. Le groupe sort son premier album en 1998 Distances only makes the heart grow fonder, à la suite duquel PTW signe avec Trustkill Records. Le groupe sort par la suite The opposite of December... A season of separation accueillit favorablement par les critiques, notamment Guitar World qui le classe huitième de ses meilleurs albums hardcore. Le groupe sort Tear from the red et attire l'attention de Atlantic Records. Ils sortent donc en 2003 You come before you.
En général, les majors et les groupes hardcore ça ne colle jamais bien, et Poison The Well qui Atlantic Records pour Ferret Music (à qui l'ont doit notamment Scarlet, Dead Man In Reno, Every Time I Die...). Il aura fallu attendre 4 ans pour voir le successeur de You come before you, mais Versions remet les pendules à l'heure. S'étant séparé de deux membres du groupe récemment, Poison The Well est accompagné pour la tournée à venir de Mike MacIvor (Candiria) et de Brad Clifford (Since By Man).