Né à la fin de la première décennies des années 2000, Planks est un trio (post)hardcore/doom/sludge/rock allemand originaire de Mannheim qui sort sa première démo en 2007 avant de mettre rapidement en boîte un premier disque, éponyme, qui paraît en 2008 chez Narshardaa Records avant d'enchaîner avec des wagons de dates un peu partout dans sa contrée natale. Un split LP avec Tombs plus tard et le groupe se met à écumer les scènes du vieux continent avant de livrer un deuxième album long-format en 2010 avec The darkest of grays qui paraît un peu confidentiellement via Per Koro Records. Trop sans doute au regard de Southern Lord qui signe le groupe pour une réédition dudit effort et se charge également de livrer l'EP que sortent les allemands moins d'un an plus tard (Solicit to fall).
En 2012, quelques mois après un split LP avec le groupe Lentic Waters, conjointement sorti par Apocaplexy Records, React With Protest et IFB Records, Planks signe avec Golden Antenna Records, chez qui sort Funeral mouth à l'automne 2012.