Né en 2002, Overmars n'est à ses débuts "que" le side project de Done For (avec lequel le groupe sortira d'ailleurs un split en 2002 intitulé In the arm of the Octopus). Leur projet principal une fois enterré, Overmars devient une entité à part entière en 2003, quelques mois après avoir partagé un split avec les Suisses d'Iscariote. En 2005, Affliction, endocrine ... vertigo. Evoluant aux confluents du post-hardcore downtempo, du sludge et du doom, le groupe se rapproche de groupes comme Neurosis, Swans, Breach et la nébuleuse Justin Broadrick... En 2007, Overmars sort Born again, un album composé d'un seul titre-fleuve, d'une noirceur oppressante et lenteur glaçante, avant d'enchaîner avec trois splits (partagés avec Icos, Kill the Thrill et Starkweather) et d'apparaître sur la compilation Falling down à l'automne 2008.