Mercredi 22 décembre 1999, quelque part dans la soirée, Out ouvre pour Machine Head, Coal Chamber et Type O Negative. Plantons le décor : la scène du zénith, c'est 10 mètres de la fosse au mur, le tout rempli de matos, de batteries, d'amplis et de retours. En tout et pour tout, il reste à nos petits excités de Out à peine de quoi bouger, juste un mètre ou deux, histoire de pas tomber dans la fosse. Out devant un Zénith pas encore tout à fait complet. Out devant un Zénith déchainé, scandant Machine Head de manière tribale (et jouant au foot en attendant le début des hostilités...). Hop, X-toff surgit de derrière la scène, empoigne le micro, prêt à apaiser les clameurs. A peine entamé, le set produit son effet, la salle se chauffe admirablement, l'effet de masse ? Out impressionne ceux qui ne les connaissent pas, avec un chanteur qui assassine dans les aigus, un bassiste complètement dingue et excellent, Bass-Toff sur sa fretless... Impossible de faire autrement : gros pogo, slam, le grand jeu quoi. La scène, quoique réduite, n'empêche pas Out de communier avec le public, Jump ! Jump ! Jump ! Après tout Out joue devant un public presque acquis, et puis ça vient de chez nous, alors on va pas se priver. Malgré un set légèrement trop court, encore !, Out chauffe le Zénith comme pas deux, c'est nickel avant Coal Chamber… La moitié du Zénith reprenant en coeur "les voix du silence", est un moment grandiose. Après ce concert de Noël, il y a fort à parier que le vieux monsieur en rouge a apporté son train de médiators à Out, en tout cas on leur souhaite.