MUR par Alexandra Mocanu EP ou LP ?
Bonne question. À chacun de se faire son avis. Nous avons envisagé Truth comme un mini album. Tant en termes de conception que de durée.

Effondrement ou reconstruction ?
Ici, l'effondrement. Ce thème transcende Truth par le cheminement que propose ce mini album. Ce cheminement qui, d'une révélation ("Epiphany"), mène à une vérité ("Truth"). L'enjeu étant d'envisager le dépassement de la fin. Un dépassement qui autorise le renouveau du pacte de chacun avec sa propre âme. Le soin porté à soi.

Truth or dare ?
La vérité. Elle est plus rentable en termes d'énergie, dans le temps. Mais la vérité n'est pas, selon moi, à envisager comme un point d'arrêt, comme un objectif. Ce qui m'intéresse particulièrement, c'est l'après vérité. Savoir ce que l'on fait d'une vérité qui pourrait parfois en être une autre.

Four Question Marks ou Darkness Dynamite ?
Four Question Marks, sans hésitation. Une vraie période musicale de ma vie et des gens avec qui j'ai vécu des moments inoubliables.

Black Core ou Post Black ?
Black Core. Nous avons sorti en aout 2020 ce titre en single dématérialisé, avec clip. La réception a été fabuleuse. Nous souhaitions composer un manifeste de ce qu'est pour nous le Black Core et c'est chose faite.

Murmure ou hurlement ?
Murmure. On ne se fait jamais aussi bien entendre que lorsque l'on parle bas. Le hurlement, c'est le chant du loup. Une partie de son langage, magnifique, qu'il convient de lui laisser. Nous avons nos langues. Je les crois toutes assez riches pour ne jamais avoir recours au hurlement. L'usage de la voix saturée n'est pas à envisager comme un hurlement ou l'expression d'une haine. C'est l'usage de la voix que nous estimons, pour le moment, le plus adéquat à ce que nous avons à en faire. Mais l'énergie, elle, demeure positive. Le message de Mur est Lumière.

Sur Youtube, "Inner hole" ou "Epiphany" ?
"Inner hole". Nous savions que nous voulions réaliser un clip mettant en scène le cheval, avant même d'avoir entamé l'écriture de Truth. Ses allures, ses postures évoquent la grâce et la puissance. L'usage de la déformation de l'image est également très présente dans notre travail visuel, comme sur nos précédents clips. Nous souhaitions une atmosphère martiale et cryptique, très symboliste. Nous avons ainsi intégré des sous-titres russes au clip. Le cyrillique présente des formes fortes et nous avons par la même occasion fait un clin d'œil au grand cinéma russe et à ses brillants réalisateurs.

Brique ou parpaing ?
Brique. La brique évoque de nombreuses images. Les cités ouvrières notamment. La brique apporte de la couleur au paysage urbain, là où le parpaing n'est que grisaille. Et la brique, c'est aussi un sujet porteur d'une séquence d'un de mes films préférés : "C'est arrivé près de chez vous". Un chef d'œuvre, selon moi.

Mur du son ou supersonique ?
Mur du son. Car c'est un palier physique que la nature nous a donné à découvrir. Un pilier. Les lois de la nature sont selon moi des fondements précieux que l'humanité découvre et dont elle devrait faire usage avec plus d'humilité. Mais le supersonique également. Quelle belle aventure que le Concorde.

Mur Facebook ou Mur Instagram ?
Instagram. L'application offre une présentation qui permet d'avantage d'homogénéité de contenu. Ce qui permet, effectivement, d'avoir un "mur" plus cohérent. Mur a un usage assez précis de ses réseaux. Nous portons un grand soin à tenir notre communauté informée de nos projets en cours et de leur réalisation. Nous avons la chance d'avoir une communauté proche, fidèle et croissante.

"Such a shame" ou "It's my life" ?
"Such a shame" bien entendu. Mur reprend ce titre sur Truth. Un grand moment de travail pour nous car nous avons pu étudier de près la qualité d'écriture de ce morceau. C'est très humblement que nous avons interprété ce bijou de la culture pop des années 80's. Nous avons pris beaucoup de plaisir à travailler sur cette réinterprétation. Une belle énergie.

Talk Talk ou Tears For Fears ?
Les deux. Nous sommes des grands fans de la musique des années 80's, de la cold wave, du post punk et de la new wave. J'aimerais citer ici Depeche Mode, Joy Division, Bauhaus et tant d'autres. Nous questionnons cette période musicale et aimons jouer avec les couleurs musicales que ces groupes ont mises à profit avec tant de talent.

Emmure ou Mühr ?
Mühr. Si tu fais référence à la ville autrichienne, alors sans hésitation. Nous sommes tous, parmi Mur, de grands amateurs de plein air, de nature et d'énergies élémentaires. Nous pratiquons beaucoup la randonnée et sommes partisans de la cause animale. Sans aucun fondamentalisme ni parti pris politique. Nous aimons la nature et les expériences qu'elle propose. Pour ce qui est des groupes qui portent ces noms, je resterais volontiers sur la ville autrichienne et les montagnes.

Mur - Truth The wall ou Les Murs de poussière ?
Nous avons beaucoup de respect pour le travail de Pink Floyd. Leur œuvre est fondamentale dans l'histoire de la musique moderne. À titre personnel, je serais partisan de Cabrel. J'ai la sensation qu'il chante le Sud depuis toujours.

Wall-E ou Coco ?
Wall-E. Il est un signe d'espoir dans un monde ultra mécanisé et ravagé par les abus de l'espèce humaine. C'est un film porteur d'un message environnemental surprenant. Les humains aux muscles et cerveaux atrophiés ne pourraient plus prendre soin de la Terre ? Peut-on espérer, pour le salut de l'humanité, que les machines soient capables de ressentir (ou feindre de ressentir) des émotions telles que la compassion, l'amour ? Je ne le pense pas. Je suis partisan de machines au service de l'homme et assez opposé aux fantasmes transhumanistes d'un salut dans le recours à la technologie.

Andy Murray ou Jamal Murray ?
Je ne suis ni le tennis, ni le basket. Mais à choisir, le tennis sans hésitation. J'aime la notion d'affrontement en tête à tête que propose le tennis. J'aime beaucoup les échecs et lorsqu'il m'arrive de regarder un match, j'y trouve certaines similitudes. Dans les postures, les zones d'enjeux. Un sport assez stratégique, selon moi.

Mur de Berlin ou Mur de Trump ?
Aucun des deux. Ils sont tous les deux les symboles flagrants de l'échec de l'humanité, de son effondrement. Ils ne sont rien en eux-mêmes. De simples conséquences de manque d'humilité de la part de l'humanité. Mais s'il ne fallait en garder qu'un, je dirais les ruines du mur de Berlin. Le devoir de mémoire est pour moi une chose essentielle. Et ce dans tous les cas où il est nécessaire. Bien des atrocités ont eu lieu, ont lieu dans des endroits où aucun mur ne sera érigé. Car le mur de Berlin est bien la conséquence de la mauvaise gestion de la fin d'un conflit dont on connaît les enjeux humains. Moins de mur et plus d'humanité. La vraie humanité.

Wall of death ou Circle pit ?
Wall of death. Car on s'y fait face. On sait pourquoi on est là et on ne se court pas après. De manière général, je ne suis pas très attiré par les situations qui tournent en rond.

Studio de la Harpe ou Studio OneTwoPassIt ?
Studio de la Harpe. C'est la maison, chez l'un de nos guitaristes. On s'y sent bien. Nous y avons fait les prises de Truth. De vrais moments de bonheur. Je recommande vivement d'aller y enregistrer. Mais pas de désamour avec le OneTwoPassit, c'est le studio de bons amis et nous y avons fait certaines prises de Brutalism, dans un confort total et un haut niveau de professionnalisme. De même, je recommande.

Le Petit Bain ou Le Ferrailleur ?
Petit Bain. On est Parisiens, et jouer à la maison est toujours un moment particulier, on y croise beaucoup d'amis. Mais le Ferrailleur est une super salle et leur équipe d'accueil est rodée. Dans un cas comme dans l'autre, d'excellentes conditions de travail !

Grandstand ou Seth ?
Plebeian Grandstand car nous avons dû annuler un début de tournée avec eux, suite à la dégradation de la situation sanitaire. Ce n'est que partie remise et nous jouerons ces dates avec plaisir. Mais de même ici, Seth a partagé l'affiche avec Mur et tout s'est très bien passé.

Les Acteurs de l'Ombre FEST II ou Hellfest 2022 ?
Les deux, car nous y jouerons avec plaisir. Notre agent travaille déjà à mettre le groupe sur scène dès que cela sera possible. Nous n'avons pas vraiment quitté le studio et préparons déjà un set, tout en composant. Nous préparons déjà la suite.